La cabane de pêcheur

LA CABANE DU PÊCHEUR

Maison individuelle, Combourg (35), 2014

Le terrain se situe en zone péri urbaine, dans un lieu dit composé principalement d’habitations et de bâtiments agricoles.
L’implantation de la maison se fait de manière traditionnelle avec ses façades principales orientées nord/sud. Le projet a été pensé pour tirer parti au mieux de l’environnement (ensoleillement, végétation existante, vents, etc.) pour que la maison soit la plus confortable, naturellement.
Pour cela, la conception exploite au maximum les apports solaires, tout en se protégeant des surchauffes avec un important débord de toit au sud et une paroi en persienne à l’ouest, intégré dans l’épaisseur du mur. La toiture à double-pente inversée est expressive tout en travaillant la légèreté, que ce soit avec la structure fine ou la bande vitrée au nord. Elle favorise aussi la ventilation naturelle par le placement des ouvertures et l’inertie apportée à l’intérieur de la maison.
Le choix des matériaux s’est fait en fonction des entreprises locales (bardage bois naturel et zinc en toiture). Pour des questions de durabilité, le bardage à l’est serait métallique. En effet, la limite de propriété ne permet pas de créer un débord de toit suffisant pour la pérennité du bardage bois face aux intempéries.
L’accès du terrain se fait par le nord, où il est prévu de planter quelques arbres fruitier sous la forme d’un petit verger. Aux abords de la maison, là où les roches sont les plus proéminentes, le terrain sera laissé en prairie. Idem pour la zone arborée au sud de la parcelle, qui met en valeur la profondeur du jardin.

Caractéristiques:
Maitre d’Oeuvre: Serre d’Expérimentation des Ars
Maitre d’ouvrage: privé
Localisation du projet:  Combourg (35)
Coût:
Surface:
Matériaux:
Photographies: Serre d’Expérimentation des Ars

Entreprises: